LA PRESSE
PARLE DE NOUS
   
  <<< accueil  
   
 

En quelques mois d'existence la Fédération Française des Déménageurs a réussi à prendre une place intéresssante dans le paysage du déménagement.
Plusieurs centaines de sites internet ont choisi de faire des liens vers www.fededem.com , notre propre site qui permet aux déménageurs de découvrir les services de la FFD, aux particuliers de choisir un partenaire lié par notre Charte Qualité.
La presse écrite s'est également fait l'écho de notre création.
Parfois pour des raisons suspectes.
En bien comme en mal, pourvu qu'on parle de vous...
Pour notre part, seul le bien nous intéresse et fait partie de nos objectifs.

Dans son numéro 2415 de juillet 2007, l'Officiel des Transporteurs, salue de façon claire, précise et objective, la création de notre Fédération.

FEDERATION FRANCAISE DES DEMENAGEURS
Pour les "moins de 3,5 t"

Rassembler des pme de déménagement qui opèrent en véhicules de moins de 3,5 t, telle est la vocation que s’est assignée la Fédération Française des Déménageurs (FFD). Créée le 1er février 2007 à l’initiative de douze professionnels, ses statuts ont été déposés début mars. Elle est présidée par un bénévole, Jean Smallwood, qui n’est pas issu du métier. « A 62 ans, je côtoie le monde des transports depuis 25 ans comme concepteur d’annuaires professionnels régionaux. Cette activité m’a permis d’avoir un contact avec ce groupe de quadras dynamiques et me mettre à leur disposition. Car ce n’est pas parce que l’on est petit qu’on ne recherche pas la qualité ou que l’on a pas besoin d’informations, indique le président. Des sociétés de taille plus importantes nous ont ensuite approchés via le bouche à oreille et 200 demande d’adhésions sont en pré-inscription ». Les candidats doivent se soumettre à une charte qualité et régler une cotisation annuelle forfaitaire qui varie de 800 € pour les structures exploitant 2 à 3 véhicules à 1500 € pour ceux qui en ont plus de neuf. La FFD, qui se présente comme « un syndicat professionnel strictement indépendant », veut donner aux professionnels l’occasion d’être connus – elle dispose d’un site ouvert au public où les demandes de devis peuvent être déposés – et reconnus. Elle entend se structurer davantage avant que de présenter ses revendications. Son ambition est de regrouper 300 à 350 adhérents.

Dans son Bulletin, la Chambre Syndicale du Déménagement nous gratifie d'un commentaire tout personnel. Cette vielle dame semble avoir peur pour son sac à main. Non, nous ne sommes pas les voyous défiant la loi qu'elle aurait démasqués suite à une enquête pour laquelle elle n'avait aucune compétence. Nous avons été obligés, à regrets, de diffuser le communiqué rectificatif qui suit la reproduction de son article.
Pour information : notre Fédération n'a, à ce jour, pas été dissoute.

Extrait du Bulletin du Déménagement n°55 – juillet 2007
Comités de direction d’octobre 2006 et mars 2007

Fédération Française des Déménageurs

Début février 2007, nous avons été informés de la création d’une nouvelle organisation professionnelle basée à Toulouse arborant le sigle FFD qui se décline en Fédération Française des Déménageurs.
Notre Chambre syndicale a alors diligenté différentes recherches afin d’identifier ce nouvel acteur.
Les différents éléments qui ont été réunis ont permis de constater que cette « o r g a n i s a t i o n » constituée sous la forme syndicale l’avait été dans un but uniquement de promouvoir des produits et services à caractère commercial.
Cette constitution a été réalisée en infraction avec l’article L.411-1 du Code du travail qui dispose que «les syndicats professionnels ont exclusivement pour objet l’étude et la défense des droits ainsi que des intérêts matériels et moraux, tant collectifs qu’individuels, des personnes visées par leurs statuts».
La Chambre syndicale a donc décidé de saisir les autorités compétentes, afin qu’elles prononcent la dissolution judiciaire de cette «organisation» conformément à l’article L.4817, du Code du travail.

NOTRE COMMUNIQUE RECTIFICATIF

   
<<< accueil l qui sommes-nous l partenaires l la presse l nous contacter l